Annuaire IPHC

DRS | Recherche au DRS » Du Big Bang aux particules » OGMA

OGMA - Ondes Gravitationnelles & Messagers pour l’Astronomie

OGMA - Observations with Gravitational waves & Multimessenger Astronomy

Les activités de l’équipe Ondes Gravitationnelles & Messagers pour l’Astronomie (OGMA [1]) sont centrées autour de l’astronomie multimessager - la combinaison des informations gravitationnelles, neutriniques et électromagnétiques pour extraire des informations sur les sources astrophysiques à l’origine de ces différentes émissions.

OGMA est le résultat des activités « Astronomie Neutrino » présentes à l’IPHC depuis 1999, à travers les télescopes à neutrinos ANTARES et KM3NeT. Jusqu’en 2021 et la création de l’Equipe OGMA, les activités "Astronomie Neutrino" étaient partie intégrante de l’Equipe "Neutrino".

Ces activités consistent en la participation à la construction des télescopes, carte électronique frontale pour ANTARES, et, depuis 2016, la production des Modules Optiques Digitaux (DOM) de KM3NeT. Les analyses de physique ont toujours été orientées vers le multimessager : corrélations entre neutrinos de haute énergie et photons gammas, mais surtout les recherches de corrélations entre ondes gravitationnelles et neutrinos de haute énergie (GWHEN), depuis 2006. OGMA poursuit ces activités multimessagers dans le cadre d’ANTARES, KM3NeT, et Virgo.

Mais OGMA est aussi impliquée dans la détection des ondes gravitationnelles (collaborations Virgo / LIGO) depuis 2019, à travers la Calibration Newtonienne de l’interféromètre Virgo, la définition de méthodes de recherche en ligne de signaux gravitationnels (MBTA) et les analyses multimessagers, dont GWHEN.

OGMA est aussi impliqué depuis peu aussi dans la recherche de contreparties électromagnétiques de sources de neutrinos de haute énergie (GRANDMA).

English translation

"Observations with Gravitational waves & Multimessenger Astronomy" (OGMA) is a new team at IPHC, centred on multimessenger astronomy, the combination of gravitational, neutrino and electromagnetic observations to extract informations on astrophysical sources and their emissions.

OGMA is the inheritance of "Neutrino Astronomy" activities led at IPHC since 1999, with Neutrino telescopes ANTARES and KM3NeT. Until 2021 and the creation of the OGMA team, the "Neutrino Astronomy" activities were part of the "Neutrino" Team.

These activities consisted in the participation to the construction of the telescopes, front-end electronics for ANTARES, and, since 2016, the production of Digital Optical Modules (DOM) of KM3NeT. Physics analyses have always been oriented towards Multimessenger astronomy : correlations between High Energy Neutrinos and gamma-ray photons, but mostly coincidences between Gravitational Waves and High Energy Neutrinos (GWHEN), since 2006. OGMA still take part in these multi messenger activities within ANTARES, KM3NeT and Virgo.

But OGMA is now also involved in the detection of Gravitational Waves (Virgo / LIGO collaborations) since 2019, through Newtonian Calibration of the Virgo interferometer, the definition of online searches for gravitational signals (MBTA) and multi messenger analyses, including GWHEN.

OGMA also participates to the search for electromagnetic counterparts of high energy neutrino sources (GRANDMA).

Composition de l’équipe/Team members

Physiciens/Physicists :

Techniciens/Technical Staff :

PNG - 261 ko

[1OGMA était le dieu celtique de l’éloquence, qui terrasse ses ennemis par la parole ! / OGMA was the celtic deity of eloquence, who would use his powers of persuasion to bind men to himself.