Annuaire IPHC

L’IPHC | Thèses et stages Master » Les Doctorants de l’IPHC / The PhD Students of the IPHC » Pages pro » Anciens doctorants » VIBLANC Vincent

VIBLANC Vincent

Dernière mise à jour jeudi 16 février 2012, par Armand JACOBS

VIBLANC Vincent

Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien - IPHC
Département Ecologie, Physiologie et Ethologie - DEPE
Equipe Physiologie Energétique

Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
UMR 7178 CNRS/Université De Strasbourg - UDS

23 rue Becquerel, 67087 Strasbourg cedex 2, France

Contact : Vincent VIBLANC


Titre de la thèse : Jeûner et se reproduire : adaptations énergétiques et comportementales chez le manchot royal (A. patagonicus)

Période : 2009-2011

Encadrant(s) : René GROSCOLAS


Résumé

L’utilisation de l’énergie est au cœur de l’écologie des organismes et contraint de nombreux aspects de leur comportement et de leur stratégie d’histoire de vie. C’est notamment le cas lors de la reproduction quand l’adulte doit équilibrer ses propres besoins énergétiques avec ceux de sa progéniture. Réaliser ce compromis devient particulièrement critique quand la reproduction correspond à de longues périodes de privation alimentaire, tel qu’observées notamment chez certaines espèces de mammifères et d’oiseaux. Ainsi, chez le manchot royal, un oiseau marin des régions subantarctiques, la formation des couples et de l’oeuf, l’incubation et l’élevage du petit qui dure près d’un an, et la mue pré-nuptiale sont associés à des épisodes de jeûne à terre pouvant atteindre plus d’un mois. Quelles sont les adaptations énergétiques et comportementales permettant à cet animal de se reproduire tout en supportant ces jeûnes prolongés ? Répondre à cette question peut non seulement apporter des informations sur les conséquences populationnelles à long terme des variations de la disponibilité alimentaire (dont dépend le stockage des réserves énergétiques utilisées lors du jeûne), mais aussi sur les mécanismes physiologiques fondamentaux permettant de contrôler à travers la régulation de la dépense d’énergie l’utilisation de ces réserves, notamment adipeuses. Le suivi en continu de la dépense énergétique d’animaux en total liberté, au cours des différentes phases du cycle reproducteur et chez les deux sexes, sera réalisé en utilisant les outils du bio-logging (enregistrement de la fréquence cardiaque, accélérométrie). La recherche des mécanismes d’épargne énergétique sera basée sur la mesure de différentes températures corporelles internes et sous-cutanées (existence d’une hypothermie ?), ainsi que sur celle de l’activité comportementale (scan sampling, actimétrie : faible activité locomotrice ? sommeil ?). La possibilité qu’une moindre sensibilité au stress (qui stimule fortement la dépense énergétique) représente également un mécanisme d’épargne énergétique, sera examinée à différentes étapes de la reproduction.

Mots-clés : Energy expenditure, heart rate, fasting, environmental stress, social stress, bio-logging

Abstract

Energy utilization is central the ecology of organisms and constrains many aspects of their behaviour and life history strategies. This is especially true during reproduction when parents have to trade-off energy between their own needs and those of their offspring. Making the compromise becomes critical when reproductive timing corresponds to long periods of fasting, as can be observed in some species of mammals or birds. In the King penguin, pair bonding up to chick fledging (viz. one year) are periods associated with prolonged fasts, that can extend for over a month. My PhD research is focused on determining what behavioural and energetical strategies might be used during those prolonged fasts, that allow king penguins to reproduce under harsh climatic conditions. The work deals with free living animals, an approach rendered possible by use of bio-loggers, enabling us to monitor continuous behavioural and physiological parameters (heart rate, body temperature, actimetry). We are investigating resting/activity metabolism, potential hypothermic adaptations, stress under social and non-social contexts (Wascher et al. 2008), behavioural time budget and related energy expenditure. My PhD research, led at the DEPE (under the supervision of Dr. R. Groscolas) and part of the French Polar Institue’s ECONERGIE research program, will thus focus on breeding energetics in free-ranging King penguins. Using methods of bio-logging, and heart rate as a proxy to energy expenditure, we shall investigate physiological and behavioural adaptations, related to energy savings and efficient energy use during the breeding cycle of those long-lived seabirds.

Keywords : Energy expenditure, heart rate, fasting, environmental stress, social stress, bio-logging

Publications / Communications

Publications

  • Viblanc, V.A., Arnaud, C.M., Dobson, F.S. & Murie, J.O. In press. Kin selection in Columbian ground squirrels (Urocitellus columbianus) : littermate kin provide individual fitness benefits. Proc. R. Soc. B

Communications

  • Viblanc V.A., Mathien, A., Viera,V . & Groscolas R. Contributed talk. The energetics of comfort behavior in breeding, fasting king penguins. 7th European Ornithologits’ Union Conference, 21-26th August 2009, Zurich, Switzerland.
  • Viblanc V.A., Arnaud, C.M., Dobson, F.S. & Murie, J.O. Poster. Kinship and fitness in Columbian ground squirrels. 6th Summer School in Ecology and Biodiversity. Marie Curie Conferences and Training Courses. BIOSEB. 20-25 May 2009, Mammal Research Institute, Białowieża, Poland