Annuaire IPHC

DRS | DRS / Grand public » Une nouvelle ouvreuse chez RaMsEs

Une nouvelle ouvreuse chez RaMsEs

Dernière mise à jour : vendredi 31 janvier 2014, par Nicolas Busser

Les élèves de BTS en automatisme et mécanique du lycée Heinrich de Haguenau et leurs professeurs ont travaillé pendant quatre ans à la conception d’une machine pour l’IPHC. Fruit d’une collaboration étroite avec le groupe RaMsEs, elle réalisera de façon automatique les opérations fastidieuses préalables à la lecture des badges dosimétriques.

La réalisation d’une machine industrielle fait partie du cursus du BTS CRSA. Celle-ci, dont le coût avoisine les soixante mille euros, aura pour fonction d’extraire le dosimètre de son boitier de protection et de le déposer dans le chargeur de la machine de lecture après quelques manipulations. De par sa fonction, la machine a déjà reçu le surnom de « l’ouvreuse », et elle ouvre également des portes, celles d’une montée en puissance de l’activité du groupe RaMsEs dans le domaine du suivi dosimétrique réglementaire [1] des personnels travaillant dans un environnement soumis à des rayonnements ionisants, dans des domaines allant de la recherche en physique à l’imagerie médicale.


[1Le groupe RaMsEs est accrédité (accréditation n° 1-1480) pour la dosimétrie individuelle externe des travailleurs.