Annuaire IPHC

L’IPHC | IPHC / grand public » Médaille de Cristal du CNRS pour Eddy Dangelser

Médaille de Cristal du CNRS pour Eddy Dangelser

Dernière mise à jour : mercredi 18 novembre 2015, par Nicolas Busser

Bref retour en image sur la cérémonie

Médaille de Cristal du CNRS décernée à Eddy Dangelser, ingénieur {JPEG}Christelle Roy, directrice de l'IPHC {JPEG}Accueil et introduction par Christelle Roy devant les collègues du laboratoire {JPEG}Eddy Dangelser {JPEG}Hugues Dreyssé, vice-président ressources humaines et politique sociale, représentant le président de l'Unistra {JPEG}Hugues Dreyssé, Christelle Roy, Eddy Dangelser, Catherine Clerc, Patrice Soullie {JPEG}Patrice Soullie, Hugues Dreyssé, Christelle Roy, Eddy Dangelser {JPEG}Patrice Soullie, délégué régional Alsace du CNRS, représentant le président du CNRS {JPEG}Catherine Clerc, directrice adjointe technique de l'IN2P3, représentant le directeur de l'IN2P3 {JPEG}Catherine Clerc, directrice adjointe technique de l'IN2P3, représentant le directeur de l'IN2P3 {JPEG}Patrice Soullie, Catherine Clerc, Hugues Dreyssé, Christelle Roy, Eddy Dangelser {JPEG}Remise conjointe de la Médaille de Cristal à Eddy Dangelser par Catherine Clerc et Patrice Soullie {JPEG}Remise de la Médaille de Cristal à Eddy Dangelser et félicitation du lauréat {JPEG}Applaudissements des collègues de l'IPHC pour féliciter le lauréat {JPEG}Les équipes du bureau d'études et de l'atelier de mécanique réunies autour d'Eddy Dangelser {JPEG}Cocktail déjeunatoire pour fêter l'événement {JPEG}

Collègues de l’IPHC, retrouvez la suite des photos dans la Photothèque des laboratoires de l’IN2P3 (dans PRIVE/IPHC/ une fois authentifié)

Le lauréat et son parcours

Dès son arrivée en 1989, Eddy Dangelser s’est distingué sur les outils de fabrication à commande numérique et a eu un rôle pionnier et moteur dans ce domaine au CNRS. Il est spécialiste des réalisations très délicates et de précision sur ces machines, et de la CFAO tridimensionnelle (conception et fabrication assistées par ordinateur). Il a notamment réalisé les outillages pour l’assemblage des détecteurs silicium de l’expérience ALICE et les prototypes de l’expérience CMS auprès du LHC (Large Hadron Collider) au Cern, et a pris part à la fabrication de la pièce maîtresse du détecteur AGATA installé au GANIL (Grand accélérateur national d’ions lourds), à Caen. À l’IPHC, laboratoire pluridisciplinaire, il apporte jour après jour des réponses techniques aux besoins de physiciens, biologistes ou chimistes. Par exemple, il a réalisé pour l’imagerie médicale un collimateur en plomb percé de 2 484 trous séparés par une paroi de 0,2 millimètre. La polyvalence et l’excellence en commande numérique de cet ingénieur reconnu « Meilleur Ouvrier de France » en 1994 en qualité de mécanicien outilleur lui valent des sollicitations de plusieurs laboratoires strasbourgeois de diverses disciplines.

Communiqué de presse

Un orfèvre en mécanique
Eddy Dangleser, lauréat de la médaille de cristal du CNRS

Habileté et maîtrise du geste, extrême précision et excellence de l’exécution, connaissances techniques pour créer et innover des pièces uniques… A observer les pièces mécaniques usinées par Eddy Dangelser il y a un petit quelque chose de l’Artisanat d’Art. Qu’il ait obtenu en 1994 le titre de Meilleur Ouvrier de France comme mécanicien outilleur n’y est pas étranger.
Pourtant Eddy Dangelser ne travaille pas dans un atelier de haute joaillerie avec métaux et pierres précieux. Il oeuvre au sein de l’atelier de mécanique de l’Institut pluridisciplaire Hubert Curien (CNRS/ Université de Strasbourg) et façonne aussi bien l’acier et l’aluminium que le tungstène, le tantale ou encore le kapton.
Eddy Dangelser est lauréat de la médaille de Cristal du CNRS. Cette distinction, qui lui sera remise mardi 17 novembre 2015, honore ce savoir-faire exceptionnel aux services des chercheurs.

PDF - 179.7 ko
communiqué de presse régional du CNRS