Annuaire IPHC

L’IPHC | Tout sur l’IPHC » La pluridisciplinarité de l’IPHC

La pluridisciplinarité de l’IPHC

Dernière mise à jour : mercredi 6 janvier 2016, par Nicolas Busser

La pluridisciplinarité de l’IPHC a favorisé l’émergence de programmes transverses aux trois départements. C’est ainsi de manière naturelle que l’interdisciplinarité s’est développée : quand le besoin était là, quand une discipline à elle seule ne permettait pas de répondre pleinement à un questionnement scientifique ou de lever un verrou, qu’il soit technologique ou scientifique. L’interdisciplinarité s’est également concrétisée grâce à des chercheurs de domaines différents qui se retrouvaient dans des points de convergence autour de mêmes intérêts ou de questionnements similaires.

Réunir des disciplines au sein d’une même organisation favorise les dialogues entre disciplines et les passerelles aux interfaces. Mais l’interdisciplinarité ne s’évalue pas en pourcentage de programmes concernés, car elle apparaît naturellement, ponctuellement ou à long terme, là où elle est nécessaire, et c’est un atout majeur de l’IPHC.

Le CNRS et l’université de Strasbourg ont ce mode de structuration qui réunit, en leur sein, plusieurs disciplines qui peuvent ainsi se côtoyer et interagir. A l’instar de ses tutelles, l’IPHC est une structure qui a su garder l’excellence de ses disciplines tout en permettant, voire en aidant, le développement d’actions transverses.

En addition des projets interdisciplinaires qui existent avec des collaborateurs extérieurs, l’IPHC compte ainsi aujourd’hui plusieurs programmes transverses à ses départements. A titre d’exemple, voici ci-dessous la liste des projets interdisciplinaires de l’IPHC en date de septembre 2014 (en perpétuelle évolution, bien entendu).

PDF - 96.3 ko
tableau des programmes transverses à l’IPHC au 30/09/2014