Annuaire IPHC

L’IPHC | IPHC / grand public » Inauguration de l’extension et des nouveaux aménagements du DEPE

Inauguration de l’extension et des nouveaux aménagements du DEPE

Dernière mise à jour : vendredi 6 mai 2016, par Nicolas Busser

Frédéric Bierry, Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, Robert Herrmann, Président de l’Eurométrople de Strasbourg, Alain Beretz, Président de l’Université de Strasbourg et Alain Fuchs, Président du CNRS représenté par Martine Hossaert, Directrice adjointe scientifique de l’Institut écologie et environnement, ont inauguré en présence de Roland Ries, Maire de Strasbourg, l’extension et les nouveaux aménagements du Département écologie, physiologie et éthologie de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien, le lundi 2 mai 2016 à 16h à Strasbourg.
Ils ont été accueillis par Christelle Roy, Directrice de l’IPHC accompagnée de François Criscuolo, responsable du DEPE et de l’ensemble de l’équipe de direction du laboratoire, de Patrice Soullie, délégué régional du CNRS ainsi que de Pierre-Yves Roth, architecte chef du projet.

Contexte et présentation du projet

Le Département écologie, physiologie et éthologie (DEPE), composante de l’IPHC, constitue un pôle de recherche unique par les compétences qui y sont rassemblées : écophysiologie, biologie évolutive, physiologie énergétique et éthologie. L’étude de l’adaptation des espèces aux contraintes environnementales variables dans l’espace et dans le temps, a comme objectif de mieux comprendre l’origine de la biodiversité animale et d’aider à sa gestion dans un contexte de changements globaux.

La rénovation des espaces de laboratoires du DEPE permettra notamment d’approfondir les études des mécanismes adaptatifs physiologiques, avec leurs éventuelles implications biomédicales, biotechnologiques ou de conservation des espèces. Ces travaux ont également offert l’opportunité d’une rationalisation des activités qui irrigue tout le département.

L’animalerie, soutien indispensable aux recherches du DEPE, offre à présent un environnement de travail confortable et spacieux, dans le respect de la règlementation et du bien-être animal. Elle dispose par exemple de nouvelles salles dédiées à l’élevage, aux expériences ou à la mise en quarantaine, ainsi que d’équipements pour l’hygiène des cages. Un système sophistiqué permet également de contrôler pour chaque box la température, l’hygrométrie et le cycle nycthéméral, ce qui ouvre la porte à des études nouvelles sur l’hibernation comme sur la reproduction.

L’extension de l’animalerie et la rénovation des laboratoires du DEPE ont été rendues possibles grâce au soutien financier du Fonds européen de développement régional, du CNRS, du Conseil Régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, du Conseil Départemental du Bas-Rhin, de l’Eurométropole de Strasbourg, pour un coût global de 2,52 millions d’euros. Ce financement s’inscrit dans le cadre du Contrat Triennal Strasbourg Capitale Européenne.

L’enjeu du projet architectural – conduit par l’atelier d’architecture & d’urbanisme G.Valente et le bureau d’étude technique OTE Ingénierie – était de proposer à la fois des lieux ouverts favorisant l’échange et des espaces sécurisés et de haute technologie propres à l’activité de recherche, avec pour ambition supplémentaire de rationaliser la consommation énergétique du bâtiment.

Dossier de presse et contact

Contact chercheur : François CRISCUOLO - 03.88.10.69.55 -

Dossier de presse :

PDF - 331.8 ko
DOSSIER DE PRESSE

Bref retour en images

Mot d’accueil par François Criscuolo, responsable du DEPE, puis présentation du projet architectural par Pierre-Yves Roth, Atelier d’architecture & d’urbanisme G Valente.

JPEG - 375.6 ko
JPEG - 346.8 ko
JPEG - 243 ko

Visite des laboratoires rénovés, animée par Sandrine Zahn et François Criscuolo.

JPEG - 212.8 ko
JPEG - 192.1 ko

Visite de l’animalerie rénovée et agrandie, animée par Caroline Habold et Mathilde Tissier

JPEG - 249.3 ko
JPEG - 208.9 ko
JPEG - 239.6 ko

Découverte de la plaque inaugurale par (de gauche à droite) Alain Beretz, Frédéric Bierry, Martine Hossaert, Roland Ries, Robert Herrmann, Christelle Roy, Nicolas Matt et Patrice Soullie

JPEG - 216.5 ko
JPEG - 207.6 ko
JPEG - 196.1 ko

Allocutions de
Christelle Roy, directrice de l’IPHC
Alain Beretz, président de l’université de Strasbourg
Martine Hossaert, directrice adjointe scientifique de l’Institut Ecologie et environnement du CNRS représentant Alain Fuchs, président du CNRS
Robert Herrmann, président de Strasbourg Eurométropole
Roland Ries, maire de Strasbourg
Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin
suivies d’un cocktail

JPEG - 171.7 ko
JPEG - 253.1 ko
JPEG - 128.4 ko
JPEG - 256 ko
JPEG - 143.9 ko
JPEG - 127.7 ko
JPEG - 240.6 ko
JPEG - 140.3 ko
JPEG - 143.1 ko
JPEG - 249.3 ko
JPEG - 191.4 ko
JPEG - 265.7 ko