Annuaire IPHC

L’IPHC | IPHC / grand public » 2018, année exceptionnelle pour le programme EMYS@lsace

2018, année exceptionnelle pour le programme EMYS@lsace

Dernière mise à jour : jeudi 27 septembre 2018, par Nicolas Busser

Le programme de recherche EMYS@lsace [1] de l’IPHC vise à évaluer le succès et mesurer l’impact sur l’écosystème de la réintroduction de la tortue cistude d’Europe (Emys orbicularis) par le Conseil Départemental du Bas-Rhin, dans « l’Espace naturel sensible du Woerr », à Lauterbourg.

Le 26 septembre, le dernier lâcher de l’année sur le site du Woerr a porté à 200 le nombre de tortues cistudes réintroduites sur le site en 2018. Elles proviennent de la Maison de l’éclosion [2] du Parc zoologique et botanique de Mulhouse, où depuis 2016 les oeufs collectés sur l’élevage de la Petite Camargue Alsacienne (St Louis, 68) sont placés en incubation et pris en charge par une équipe dédiée aux naissances et aux premiers soins.

Depuis le premier lâcher en 2012, l’IPHC suit les cistudes sur le site du Woerr, et constate que ces tortues se sont parfaitement acclimatées aux conditions naturelles. Depuis 2015, elles ont même commencé à investir la gravière désaffectée voisine, qui fait l’objet d’un suivi mensuel, comme l’ensemble des points d’eau du site.
Le site du Woerr, initialement restauré en faveur de la biodiversité patrimoniale des plaines d’Alsace, est ainsi devenu un site d’expérimentation à ciel ouvert pour l’étude des phénomènes liés au changement global. Il est le siège d’un Site d’Etude en Ecologie Globale [3] du CNRS, où des études transdisciplinaires sont menées en partenariat avec plusieurs laboratoires alsaciens et allemands.

Portfolio


[1EMYS@lsace est un programme de recherche de l’IPHC dirigé par Jean-Yves Georges, chercheur en écophysiologie et écologie comparées des tortues d’eau douce en milieux contrastés.
www.iphc.cnrs.fr/-Jean-Yves-Georges-.html