DRHIM | Hadronthérapie » PRECy

PRECy

La Plateforme de Radiobiologie Expérimentale auprès de Cyrcé (PRECy) est un projet lauréat du Contrat de Plan Etat-Région de l’Alsace (CPER) pour la période 2015-2020. Il est porté par l’IPHC et cofinancé par l’Eurométropole Strasbourg, la région Alsace et le CNRS.
L’objectif du CPER PRECy était de développer une plateforme de radiobiologie expérimentale permettant une meilleure compréhension de l’effet des rayonnements protons sur le vivant. La spécificité de ce projet au niveau national et européen repose sur son interconnexion avec les différentes infrastructures existantes dans la plateforme CYRCé (production de molécules radio-marquées et systèmes d’imagerie PET préclinique, laboratoires de biologie cellulaire et moléculaire, animalerie) en faisant un lieu unique pour le développement d’études multiparamétriques et macroscopiques de l’évolution des tumeurs in vitro et in vivo chez le petit animal.
Le projet a débuté en 2015 avec le développement, dans le cadre du projet rpPET (financement INCa), d’un premier prototype de ligne de faisceau installé dans la casemate du cyclotron et s’est poursuivi sur la période 2015-2020.

  • 2015-2016 : • 2015-2016 : Développement d’une ligne d’irradiation prototype pour les études in vivo dans le cadre du projet rpPET
  • 10/2016 : Premières irradiations in vivo dans le cadre du projet rpPET
  • 2017-2019 : Création de l’infrastructure d’accueil : nouvelle salle d’expérience de deux cent mètres carrés attenante à la casemate du cyclotron et développement des laboratoires de culture cellulaire et de biologie moléculaire
  • 2019-2020 : Installation et validation de la ligne d’irradiation.
  • 2019-2020 : Février 2020 : Premières irradiations in vivo et in vitro dans la nouvelle salle d’expérience.

La ligne d’irradiation dédiée à la biologie est fonctionnelle depuis Janvier 2020. La salle d’irradiation est suffisamment vaste pour y installer 5 lignes d’expériences différentes. Un aimant en entrée de salle se charge d’aiguiller le faisceau vers l’ensemble des lignes.

Les demandes d’expériences et/ou d’informations peuvent être envoyées à l’adresse générique suivante :

Figure 1 : Vu de la ligne d’irradiation dans la nouvelle salle expérimentale .

Caractéristiques de la ligne d’irradiation :

  • Energie : de 24 MeV à quelques keV
  • Intensité faisceau : de 100 aA à 10 nA
  • Dépôt de dose homogène (à +/- 2 % ) sur une surface de 24 mm de diamètre et un parcours dans l’eau de 6 mm.
  • Débit de dose : de 0,01 Gray/minutes à 10 Gray/ms (en développement)
  • Irradiation de plaques 12 à 96 puits.


Figure 2 : Profils de dose mesurés avec des détecteurs CMOS et des films Gafchromics® EBT3.


Figure 2 : Profil de dose mesuré avec des films Gafchromics® EBT3 pour l’irradiation in vitro de plaques 12 puits .


Figure 3 : Profil de dépôt de dose en profondeur (Pic de Bragg étalé) calculé par un plan de traitement adapté [1].

Contacts :


[1M. Vanstalle et al., communication interne