Annuaire IPHC

Institut Pluridisciplinaire Hubert CURIEN (IPHC)

L’IPHC, unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l’Université de Strasbourg (UMR7178), est un exemple de réussite de la pluridisciplinarité où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes pluridisciplinaires de très haut niveau avec pour socle l’instrumentation scientifique.  » en savoir plus

Publications 2019

» lire la suite

Yvon Le Maho président du Conseil d’administration de l’IPEV

L'Institut polaire français Paul-Emile Victor a élu le nouveau président de son Conseil d'administration le 25 juin 2018, Yvon Le Maho » lire la suite

Julian HEYMES

Capteurs à pixels CMOS intégralement désertés : caractérisation & applications » lire la suite

Prix de thèse | Le prix Daniel Blanc pour Halima Elazhar et Lena Mouawad

L'association LARD a décerné le prix "Daniel Blanc" aux deux jeunes chercheuses Lena Mouawad et Halima Elazhar » lire la suite

MT180 | Prix des lycéens pour Blandine Chazarin

Le jeudi 28 mars 2019, le Prix des lycéens a été décerné à Blandine Chazarin à la finale alsacienne de "Ma thèse en 180 secondes" » lire la suite

Brève scientifique | Première observation mondiale du phénomène de conversion photonique ascendante dans de l’eau

En mars 2019, l’INC consacre dans sa rubrique "Actualités des laboratoires" une brève scientifique aux travaux sur la (...) » lire la suite

Publications 2019

» lire la suite

Les 10 ans du projet Cyrcé

Le projet Cyrcé, né il y a 10 ans, s’ouvre à présent à la recherche clinique et aux collaborations industrielles. Pour cette occasion, la Direction de l'IPHC organise à un temps institutionnel et scientifique le mardi 4 décembre 2018 » lire la suite

Coup d’envoi du programme de physique pour Belle II

Coup d’envoi du programme de physique pour Belle II

Le 25 mars, les collisions électron-positron ont repris au cœur de l’expérience de physique des particules Belle II située au laboratoire KEK, près de Tokyo au Japon. Le détecteur, désormais doté d’un trajectomètre interne de pointe, est à présent complètement équipé. Une première étape avait été franchie le 11 mars dernier avec le redémarrage de l’accélérateur SuperKEKB. L’IPHC fait partie des trois laboratoires de l’IN2P3 impliqués dans Belle II.

 » en savoir plus