Annuaire IPHC

L’IPHC | Thèses et stages Master » Les Doctorants de l’IPHC / The PhD Students of the IPHC » Pages pro » Anciens doctorants » ZIMMER Cédric

ZIMMER Cédric

Dernière mise à jour dimanche 15 novembre 2009, par Armand JACOBS

ZIMMER Cédric

Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien - IPHC
Département Ecologie, Physiologie et Ethologie - DEPE
Equipe Stratégies Energétiques et Comportementales

Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
UMR 7178 CNRS/Université De Strasbourg - UDS

23 rue Becquerel, 67087 Strasbourg cedex 2, France

Contact : Cédric ZIMMER


Titre de la thèse : Impact d’un dérangement sur la balance énergétique, le comportement alimentaire et la reproduction d’Anatidés.

Période : 2006-2010

Encadrant(s) : Odile PETIT, Jean-Patrice ROBIN & Mathieu BOOS


Résumé

Chez de nombreuses espèces d’oiseaux, des phases de stockage et de mobilisation des réserves énergétiques ont été mises en évidence, notamment pendant la reproduction et l’hivernage (Le Maho et al. 1981, Robin et al. 1998, Chérel et Groscolas 1999). Par ailleurs, il a été montré que, chez les anatidés, les stratégies énergétiques au cours de l’hivernage [engraissement initial suivi d’un amaigrissement spontané avant la migration printanière (Boos 2000)], diffèrent non seulement entre espèces mais également entre des populations hivernant dans différentes régions (Boos et al. 2005). Cette stratégie serait liée à un compromis entre les risques de prédation et de jeûne. Selon cette théorie, la masse corporelle des animaux diminue quand le risque de prédation augmente et inversement elle augmente quand le risque de jeûne s’amplifie (Lima 1986). Cette diminution de la masse en réponse à une augmentation du risque de prédation permettrait d’améliorer les capacités d’échappement aux prédateurs en optimisant les capacités de vol (Witter et al. 1994). La réponse à ce compromis est notamment sous le contrôle de facteurs environnementaux ultimes tels que la photopériode mais elle peut également être modulée par d’autres facteurs proximaux comme la répartition spatio-temporelle des habitats ou les activités humaines. Les mécanismes physiologiques, hormonaux et comportementaux mis en jeu dans la régulation des réserves énergétiques apparaissent d’une grande complexité et jouent un rôle primordial dans la survie immédiate et dans le succès reproducteur. En prenant comme modèles animaux plusieurs espèces d’anatidés, l’objectif de mon étude est donc de déterminer dans quelle mesure la combinaison de ces ajustements leur permet de répondre à une perturbation de l’environnement. Il s’agit tout d’abord de comprendre comment des modifications imposées et contrôlées de l’activité (repos, sommeil, déplacements) influent sur la balance énergétique et sur le comportement alimentaire. Dans un deuxième temps il s’agit de déterminer quel est l’impact de ces modifications sur la régulation des réserves corporelles et le succès reproducteur (taille et date de ponte, soin parental). Le travail est réalisé sur 3 espèces : le canard colvert, la sarcelle d’hiver et le canard morillon constituant ainsi un panel d’espèces représentatives des Anatidés (canards de surface [colverts et sarcelles] versus canards plongeurs [morillons]) ainsi qu’une gamme de masses corporelles (et donc de réserves énergétiques) couvrant l’ensemble des différentes espèces (colverts parmi les espèces de masse corporelle les plus élevées à sarcelles parmi les espèces de masses corporelles les plus faibles). Ce choix en terme de réserves énergétiques repose sur le fait que des espèces avec un volant énergétique faible seraient à priori plus sensibles à une modification de leur environnement.

Mots-clés : Anatidés, compromis entre les risques de prédation et de jeûne, comportement, stress, réserves énergétiques, succès reproducteur, dérangement

Abstract

In many bird species, storage and mobilization stages of energy reserves have been reported, particularly during the reproduction and the wintering period (Le Maho et al. 1981, Robin et al. 1998, Chérel et Groscolas 1999). In addition, it has been shown that, in Anatidae, wintering energetic strategies [i.e. an initial fattening period followed by a spontaneous slimming before spring migration (Boos 2000)] differ not only between species but also between populations wintering in different areas (Boos et al. 2005). Such a strategy is thought to be linked to the starvation-predation risk trade-off. From this theory, an animal’s body mass decreases when predation risk increases and, conversely, it increases when starvation risk increases (Lima 1986). This decrease in body mass would enhance escaping abilities from predators by optimizing flight capabilities (Witter et al.). The response to this trade-off is under the control of environmental factors like the photoperiod but could also be modulated by other proximal factors like spatio-temporal variability in habitat distribution or human activities. In parallel, physiological, hormonal and behavioural mechanisms implied in body reserves regulation seemed to be of a great complexity and played an essential function in immediate survival and breeding success. The aim of my study was to determine the importance of the combination of these adjustments to an environmental perturbation in different anatid species. I examine, a) how imposed and controlled modifications of anatids activity (resting, sleeping, moving) influenced energy balance and feeding behaviour ; b) what was the impact of these modifications on body reserves regulation and on breeding success (laying date and size, parental care). I conducted this work on 3 species : mallards, common teals and tufted ducks, presenting a gradient of body mass range (and thus of energy reserves), mallards presenting the highesy body mass and teals the lowest body mass among all Anatidae. This choice of models was based on the observation that species with small body reserves seem more sensitive to environmental modifications.

Keywords : Anatidae, starvation-predation risk trade-off, behaviour, stress, energy reserves, fitness, disturbance

Publications / Communications

Publications

Communications

  • Optimal behavioural adjustment to environmental pressure : an experimental study (Communication orale)
    Zimmer C., Boos M., Robin J-P. et Petit O.
    _7th Conference of the European Ornithologists’ Union. Zurich (Suisse). 21-26 août. (2009)
  • Body mass and wing loading adjustments in disturbed common teals (Anas crecca) : an experimental study. (Poster)
    Robin J-P., Boos M., Petit O. et Zimmer C.
    _7th Conference of the European Ornithologists’ Union. Zurich (Suisse). 21-26 août. (2009)
  • Wing loading adjustment in mallards (Anas platyrhynchos) : a generalization of the mass starvation predation risk theory in large birds ? (Communication orale)
    Zimmer C., Boos M., Petit O. et Robin J-P.
    XXth International Congress of Zoology. Paris (France) 26-29 Août. Integr. Zool (suppl.) : 67 (2008)
  • Collective parental care in Mallard : a crèching strategy ? (Poster)
    Zimmer C., Boos M., Robin J-P. et Petit O.
    4th European Conference on Behavioral Biology. 18-20 Juillet. Acte du colloque : 364. (2008)
  • Comportement d’attention parentale post éclosion et état hormonal chez un oiseau nidifuge, le canard colvert. (Communication orale)
    Zimmer C., Boos M., Robin J-P. et Petit O.
    41e Colloque de la SFECA. Paris (France). 18-20 Avril. Actes du Colloque : 50. (2007)
  • Comparison of two non-invasive methods to estimate body lipids in ducks. (Poster)
    Boos M., Zimmer C., Schricke V., Robin J-P et Groscolas R.
    XXVIIIth Congress of the International Union of Game Biologists. Uppsala (Suède) 13-18 Août. Actes du colloque. (2007)