Annuaire IPHC

A la Une à l’IPHC | Archives de la Une IPHC » Terres Australes : les bagues pénalisent les manchots royaux

Terres Australes : les bagues pénalisent les manchots royaux

Dernière mise à jour : vendredi 14 janvier 2011, par Brigitte GAILLARD

Une étude réalisée sur cent manchots royaux sur l’Ile de la Possession en Antarctique pendant 10 ans montre que des manchots bagués à l’aileron ont un taux de survie de 16% inférieur à leurs congénères non bagués, et que cette bague réduit de 39% leur succès reproducteur.

Par principe de précaution, les chercheurs français ne baguent plus les manchots depuis les années 90. Soutenus par l’Institut polaire français Paul-Émile Victor, ces travaux pilotés par Yvon Le Maho ont été menés en collaboration avec les universités norvégiennes d’Oslo et de Tromsø, la station biologique de la Tour du Valat et le Muséum national d’Histoire naturelle. Ils sont publiés le 13 janvier dans la revue Nature et font la couverture de cette revue.

Ces résultats sont publiés cette semaine dans la revue Nature :

Références : "Reliability of flipper-banded penguins as indicators of climate change."
Saraux C., Le Bohec C., Durant J.M., Viblanc V.A., Gauthier-Clerc M., Beaune D., Park D.H., Yoccoz G.N., Stenseth N.C. & Le Maho Y. (2011). Nature 469 : 203-206.

Contacts à l’IPHC

Claire Saraux, Tél : 03 88 10 69 31
Yvon Le Maho, Tél : 03 88 10 69 33 / 06 12 92 94 28

Communiqué de presse : http://www2.cnrs.fr/presse/communiq...