Annuaire IPHC

DRS | Recherche au DRS » Energie, environnement et santé » Données Nucléaires pour les Réacteurs » Le faisceau de neutrons GELINA

Le faisceau de neutrons GELINA

Dernière mise à jour : jeudi 11 juin 2015, par Antoine BACQUIAS , Gregoire Henning

Français

Le JRC-IRMM (Geel, Belgique) dispose d’un accélérateur linéaire (GELINA) qui porte des électrons à une énergie comprise entre 70 et 140 MeV, sous forme d’un faisceau pulsé, à la fréquence maximale de 800 Hz.
Ces électrons intéragissent avec une cible de production de neutrons, constituée principalement d’Uranium. Les électrons, ralentit dans la cible de production, émettent un rayonnement de freinage (Bremsstrahlung) induisant la fission des noyaux d’Uranium. Cette fission s’accompagne d’une émission rapide de neutrons.

Le faisceau de neutrons ainsi produit couvre une large gamme énergétique (de quelques ev à plus de 20 Mev). À l’aide de collimateurs et de matériaux modérateurs, le faisceau de neutrons est envoyé dans 12 bases de vols différents, avec un spectre en énergie adaptes aux mesures effectuées le long de ces bases de vols.

Le dispositif expérimental GRAPhEME est installé sur la ligne de faisceau FP16 à 30 mètres de la cible de production des neutrons. Cette courte distance permet d’avoir un flux de neutrons suffisamment élevés pour effectuer des mesures avec des matériaux très radioactifs.

English

The JRC-IRMM (Geel, Belgium) houses a linear accelerator (GELINA) which accelerate electrons to an energy between 70 and 140 MeV, as a pulsed beam, with the maximum frequency of 800 Hz.
These electrons interact with a neutron production target, consisting mainly of Uranium. The electrons, slown down in the production target, emit a radiation (bremsstrahlung) inducing the fission of uranium nuclei. This fission is accompanied by fast neutron emission.

The produced neutron beam covers a broad energy range (a few eV to more than 20 MeV). Using collimators and moderators materials, the neutron beam is sent in 12 different flight paths, with an energy spectrum adapted to the measurements along these flight paths.

The experimental device GRAPhEME is installed on the FP16 beam line, 30 meters away from the neutron production target. This short distance allows a sufficiently high flux of neutrons to make measurements with highly radioactive materials.

Portfolio