DRHIM | ImaBio » Thèses en cours » Khodor KOUBAR

Khodor KOUBAR

Dernière mise à jour : jeudi 5 janvier 2012, par Patrick BARD

 

Etude, chez la souris, de la densité osseuse dans la mucoviscidose en tomodensitométrie X

Du fait de l’allongement de la survie des patients atteints de mucoviscidose (CF), plusieurs études ont confirmées la présence d’une perte de masse osseuse chez les patients CF.
Pour cela, nous souhaitons étudier l’évolution de la densité osseuse au cours de la vie de souris atteintes de mucoviscidose. Nous souhaitons analyser l’évolution de la densité osseuse et de la masse osseuse in-vivo sur des souris mutantes ou non au cours de leur croissance, grâce à une méthode non invasive, la micro-tomodensitométrie X ou micro-Computerized Tomography Scan (µCTScan).
Afin de caractériser au mieux la densité osseuse chez la souris, une première étape d’optimisation de la qualité de l’image permettant d’obtenir une quantification exacte de la masse osseuse sera nécessaire. Cette optimisation se base sur des méthodes de corrections des facteurs dégradant la qualité de l’image tels que le durcissement du faisceau et la diffusion des rayons X.
Une fois ces méthodes de correction introduites dans le logiciel de reconstruction d’image, nous obtiendrons une cartographie tridimensionnelle du coefficient d’atténuation linéaire et donc des images plus exactes de la souris. Les images corrigées seront utilisées pour suivre et étudier l’évolution de la densité osseuse Ce qui nous intéressera en particulier, c’est la densité osseuse globale, du rachis et des fémurs.

Retour