Annuaire IPHC

A la Une à l’IPHC | Archives de la Une IPHC » Impacts du réchauffement climatique sur le manchot royal

Impacts du réchauffement climatique sur le manchot royal

Dernière mise à jour : lundi 25 février 2008, par Nicolas Busser

Un réchauffement de seulement quelques dixièmes de degrés de la surface de la mer constitue une sérieuse menace pour le manchot royal.

C’est ce que montre l’étude menée par Céline Le Bohec et Yvon Le Maho dans le cadre des programmes soutenus par l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV), en collaboration avec des scientifiques du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier, de la Station Biologique de la Tour du Valat, du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris et de l’Université d’Oslo.

Au moyen de transpondeurs [1], les chercheurs ont, neuf années durant, suivi individuellement plus de 450 manchots royaux dans leur milieu naturel, au sein de l’Archipel de Crozet.

Réf. bibliographique : Le Bohec, C., Durant, J.M., Gauthier-Clerc, M., Stenseth, N.C., Park, Y.H., Pradel, R., Grémillet, D., Gendner, J.P., Le Maho, Y., (2008). King penguin population threatened by southern ocean warming. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 105:2493-2497.


[1petits émetteurs radio sans pile qui transmettent un numéro d’identification unique en utilisant l’énergie envoyée par des antennes situées à proximité. Ces antennes émettrices ont été enterrées en travers du chemin emprunté par les animaux de la colonie étudiée