Annuaire IPHC

L’IPHC | Ressources techniques » Instrumentation & mécanique » Activités du Service de Mécanique

Activités du Service de Mécanique

Dernière mise à jour : lundi 13 octobre 2008, par Marc KRAUTH

Les mécaniciens du Service de Mécanique de l’IPHC sont actuellement impliqués dans plusieurs projets du laboratoire.

Voici quelques exemples de travaux en cours :

  • Développements mécaniques pour l’imagerie biomédicale : groupe de recherche ImaBIO.
  • Développement d’un banc de caractérisation de faisceau radioactif (BTI, Banc de Test Intermédiaire) du projet SPIRAL 2 au GANIL.
  • Développements mécaniques et intégration technique de la ligne 1+ de SPIRAL2 (zone chaude d’un point de vue des radiations).
  • Recherche et Développement d’un dérouleur de bande pour expérience de physique nucléaire au CERN.
  • Développement d’une cible avec contraintes thermiques importantes : projet GUINEVERE.
  • Développement de détecteurs Béta

Le Service de Mécanique de l’IPHC est également sollicité pour d’autres projets ou des interventions ponctuelles.

Recherche en Imagerie Biomédicale : groupe de recherche ImaBIO.

Les mécaniciens du Service de Mécanique de l’IPHC sont chargés du développement de la mécanique (conception mécanique ou thermomécanique, fabrication ou sous-traitance) associée aux recherches du groupe ImaBIO, notamment les gammas caméras, les sondes dosimétriques, le banc d’imagerie trimodale et les ensembles de test associés.

Ci-dessus de gauche à droite : un ensemble fabriqué à partir d’un rondin en polycarbonate de diamètre 50mm pour le test de performance du banc d’imagerie, un banc de test de gamma caméra et l’usinage d’un collimateur en plomb (768 trous de 2mm de diamètre, entraxes de 2.2mm)

Contact :

Développement d’un banc de diagnostic de faisceau radioactif : Banc de Test Intermédiaire (BTI) du projet SPIRAL 2.

Les mécaniciens du Service de Mécanique de l’IPHC sont chargés du développement du Banc de Test Intermédiaire (BTI) du projet SPIRAL 2 : ce banc comprend plusieurs éléments de diagnostic de faisceau et un bloc d’arrêt de faisceau radioactif intense, sous ultravide. Il permettra la caractérisation des faisceaux radioactifs produits par l’accélérateur SPIRAL2 et la validation du fonctionnement de diagnostics.

Ci-dessus, une vue de l’étude en cours du Banc de Test Intermédiaire.

Contacts : et

Recherche et Développement d’un dérouleur de bande pour expériences de physique nucléaire au CERN.

Les mécaniciens du Service de Mécanique de l’IPHC sont chargés du développement de dérouleurs de bande pour des expériences au sein du hall ISOLDE au CERN : un positionnement asservi et un déplacement de 40cm en 10ms avec une grande reproductibilité font partie des principaux objectifs de ce challenge.

Un budget spécifique a été alloué par le biais de l’ANR pour un dispositif de caractéristiques encore supérieures et destiné au projet SPIRAL2.

Ci-dessus de gauche à droite : vue d’une partie du nouveau dérouleur de bande fabriqué à l’IPHC et un flan d’une roue support de rouleau de bande, usiné sur fraiseuse à commande numérique.

Contact

Développement d’une cible avec contraintes thermiques importantes : projet GUINEVERE.

L’équipe est chargée du développement mécanique et de l’étude thermique de la cible montée en doigt de gant dans le cœur d’un réacteur et de l’étude mécanique des éléments mobiles de la ligne de faisceau. Le réacteur est couplé à un accélérateur.

Ci-contre, un résultat de calcul thermique sur modèle axisymétrique
(Faisceau 250W, cible diamètre 40mm, refroidissement par jets d’air en face arrière de cible)

Contact :