Cyclotron pour l'enseignement et la recherche

Annuaire IPHC

DEPE > Stratégie scientifique > > Ethologie évolutive > Jean Jacques Roeder

Jean Jacques Roeder

Dernière mise à jour : lundi 7 juillet 2014

Systèmes sociaux et cognition chez les lémuriens

Nos travaux s’organisent selon deux axes principaux :
- l’analyse des systèmes sociaux chez les lémuriens
- la cognition chez les lémuriens.

Ces travaux de recherche s’effectuent en partie dans des conditions d’élevage au Centre de Primatologie de l’Université de Strasbourg et en partie sur le terrain, notamment sur deux zones d’étude à Madagascar.

Les travaux portant sur la cognition s’intéressent principalement aux phénomènes de self-contrôle, de manipulation de l’information et de connaissance sociale (reconnaissance visuelle ou sonore de congénères spécifiques).

Les travaux portant sur les systèmes sociaux visent à mieux comprendre le fonctionnement des sociétés de lémuriens et en particulier les stratégies de reproduction (génétique des populations), les phénomènes de migration, l’impact des liens de parenté sur la structuration des groupes, la genèse de la dominance des femelles… Leur objectif est également de comprendre l’impact de l’activité humaine (déforestation) sur les populations d’espèces menacées. Ces études sont principalement menées sur le terrain à Madagascar (collaboration avec l’Université de Mahajanga et d’Antananarivo) et ont pour objectif secondaire d’assurer la protection d’espèces en danger et de favoriser le développement économique des populations locales.

Des études annexes se focalise, dans une perspective comparative, sur la cognition chez les lions de mer (collaboration avec le Centre National de la mer de Boulogne) et sur l’impact des activités humaines sur les populations de martres (collaboration avec le CERFE, Boult aux Bois, Ardennes).

Etudiants et post-doctorants

  • MERGEY Marina (Doctorante, Université de Reims et ULP) : Effets de la fragmentation du paysage sur les populations de martres (Martes martes).
  • HERMAS Guy (Doctorant, Université d’Antananarivo (Madagascar)) : Organisation sociale du lémur noir aux yeux bleu turquoise (Eulemur macaco flavifrons) : effets de la fragmentation forestière.