Annuaire IPHC

DEPE | » Informations générales

Informations générales

Le Département Ecologie, Physiologie et Ethologie (DEPE) est l’un des composants de l’Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien de Strasbourg (Unité mixte de recherche 7178) du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’Université De Strasbourg (Unistra).

Le laboratoire constitue aujourd’hui un Centre de Recherche peut-être unique par l’ensemble des compétences qui y sont rassemblées.

Le pôle initial créé en écophysiologie s’est vu renforcé par une approche en biologie évolutive, en mécanismes physiologiques et en éthologie.

Trois axes de recherche

- Le premier étudie comment l’animal répond aux changements environnementaux (variations climatiques et/ou abondance des ressources alimentaires) ou anticipe ces changements.

- Le deuxième caractérise les mécanismes adaptatifs, comportementaux ou physiologiques, avec leurs éventuelles implications biomédicales ou biotechnologiques.

- Le troisième utilise les animaux comme indicateurs des conséquences des changements climatiques sur les ressources alimentaires.

L’expertise du laboratoire repose sur le suivi des animaux dans leurs milieux naturels et les approches utilisées sont largement pluridisciplinaires : microélectronique, suivi par satellite, spectrométrie de masse de rapport isotopique, biologie moléculaire et microscopie électronique.

Modèles animaux


- Recherche appliquée :

Compréhension des impacts du changement global et des activités humaines sur la biodiversité

* Espèces particulièrement exposées aux contraintes environnementales (milieux polaires)

* Espèces particulièrement en danger (Tortue luth, Cigogne noire)

- Recherche fondamentale :

Compréhension des contraintes écologiques, physiologiques et comportementales auxquelles sont confrontés les individus et les populations d’une espèce adaptés à des niches écologiques ou des milieux particuliers.

* La régulation de la balance énergétique chez l’homme et l’animal dans des conditions environnementales extrêmes.

* La reproduction pendant le long hiver antarctique (Manchot empereur)

* Les contraintes liées à la migration (Cigognes, Tortues)

* Les prédateurs plongeurs (Manchots, Tortues)

* Le comportement social des primates (Singes- Lémuriens)