Conférences et séminaires » Séminaire présenté par le Dr. Renaud VERNET

Séminaire présenté par le Dr. Renaud VERNET

Dernière mise à jour

Perspectives pour la physique de l’étrangeté au LHC avec ALICE.

Dr. Renaud VERNET
(INFN/Catania)

Mardi 3 février 2009 à 14h30

Amphi M. Perey
IPHC, 23 rue du Loess, Strasbourg-Cronenbourg

Résumé :

Les études de la production d’étrangeté menées au SPS et au RHIC ont contribué de manière très significative à la compréhension du milieu créé par les collisions d’ions lourds ultra-relativistes. La composition chimique, la dynamique d’expansion du système, les mécanismes impliqués dans la creation des hadrons, sont en effet des éléments essentiels pour caractériser le plasma de quarks et de gluons (PQG), et dont les particules étranges sont un outil d’analyse très performant.

Au LHC ces questions seront plus que jamais d’actualité, car ce grand saut en énergie donnera aux processus durs une place déterminante, ce qui pourrait modifier substantiellement la perception que nous avons aujourd’hui de l’évolution du système créé. Une ère nouvelle s’ouvre donc pour la physique de l’étrangeté avec la mise en route prochaine de cet accélérateur.

ALICE est l’expérience dediée à l’étude du PQG dans les collisions Pb-Pb à sqrt(s_NN)=5.5TeV du LHC. Grâce à sa large acceptance et sa capacité, unique au LHC, à identifier un très grand nombre de particules, la mesure des taux de production des particules étranges pourra être effectuée dans une large gamme d’impulsion transverse. Ceci permettra un accès simultané aux observables de bas et de hauts pT, et aidera à former une image cohérente du système dans son ensemble.

Lors de cette présentation, j’introduirai les motivations liées à l’étude de la production de particules étranges dans les collisions d’ions lourds et également dans le système de "référence" p-p sur lequel seront prises les premières données. Je présenterai ensuite l’expérience ALICE, puis montrerai son état d’avancement dans les outils d’analyse pour les particules étranges (hypérons et résonances notamment) et enfin donnerai quelques perspectives pour le futur.

Contact : Thierry Pradier

Portfolio