Conférences et séminaires » Séminaire présenté par Cédric SIMENEL

Séminaire présenté par Cédric SIMENEL

Dernière mise à jour

Description microscopique des réactions nucléaires autour de la barrière.

Cédric SIMENEL
(Commissariat à l’Energie Atomique, IRFU / Service de Physique Nucléaire, CEA-Saclay, GIF-sur-YVETTE)

le Jeudi 10 avril 2008 à 16 h00

Salle de Visioconférences - Bâtiment 25
IPHC, 23 rue du Loess, Strasbourg-Cronenbourg

Résumé :

Les mécanismes de réaction entre ions lourds ont fait l’objet de nombreuses études à l’aide de faisceaux stables par le passé. Plus récemment, des mesures précises ont montré une forte influence de la structure nucléaire sur ces mécanismes, notamment autour de la barrière de fusion. Les faisceaux radioactifs de basse énergie comme à SPIRAL2 vont permettre d’explorer de nouveaux degrés de liberté comme l’isospin et donc d’ouvrir des perspectives intéressantes à l’interface entre les mécanismes et la structure nucléaire. D’un point de vue théorique, les approches de dynamique quantique microscopique sont bien adaptées à ces études. En effet, elles traitent dans un même formalisme la structure et la dynamique des noyaux. L’approche de champ moyen dynamique a été beaucoup utilisée en physique nucléaire par le passé, avec pour seuls paramètres phénoménologiques ceux de la fonctionnelle d’énergie utilisée, en général une fonctionnelle de Skyrme. On espère ainsi un pouvoir prédictif correct, même pour les noyaux dont la structure est mal connue. Après une introduction sur ce type d’approche en physique nucléaire, nous considérerons des exemples de collisions d’ions lourds autour de la barrière. Nous nous intéresserons notamment à la fusion et au transfert.

Personnes a contacter :

Sandrine COURTIN

Florent HAAS

Portfolio