Conférences et séminaires » Séminaire du Professeur Youssef EL MASRI

Séminaire du Professeur Youssef EL MASRI

Dernière mise à jour

Etudes microscopiques de la production de neutrons et de particules chargées légères dans l’interaction de faisceaux de protons et d’alpha avec une cible de natSi entre 20 et 70 MeV.

Professeur Youssef EL MASRI
(Institut de Physique Nucléaire de l’Université Catholique de Louvain, LOUVAIN-LA-NEUVE, Belgique)

le Jeudi 1er juin 2006 à 16 h00

Salle de Visioconférences - Bâtiment 25
IPHC, 23 rue du Loess, Strasbourg-Cronenbourg

Abstract :

Les effets "perturbateurs et/ou destructeurs" du rayonnement nucléaire direct (sources ou faisceaux de particules) ou cosmique sur le silicium (Si), constituant principal des détecteurs semi-conducteurs et des puces électroniques sont d’une grande actualité au niveau sécuritaire et industriel.

Si des calculs de type Monte Carlo et des tests "phénoménologiques" en laboratoire ont été réalisés afin de simuler les dommages radiatifs ainsi observés, il reste néanmoins une grande incompréhension des processus microscopiques sous-jacents et un manque évident de " base " de données pour mener des simulations réalistes et variées.

Afin de contribuer à une compréhension plus fondamentale et plus prédictionnelle de tels effets, nous avons récemment entrepris, auprès du cyclotron de Louvain-la-Neuve, des mesures "inclusives" de sections efficaces differentielles et totales de production de particules légères secondaires (n, p, d, t, 3He, α, Li, Be, …) issues des réactions induites par des faisceaux de protons et d’alpha d’énergies comprises entre 20 et 70 MeV sur des cibles de natSi autoportantes.

Notre dispositif expérimental étant constitué d’un ensemble de triple-télescopes en Si, de télescopes Si-Si-CsI et de détecteurs de type NE213 constituant le multidétecteur de neutrons DEMON.

Nos données seront présentées et confrontées à des prédictions théoriques calculées à l’aide de codes type Modèle Optique, DWBA, Canaux Couplés et surtout TALYS et GNASH pour la contribution du processus de pré-équilibre.

Contact :

Sandrine COURTIN

Florent HAAS

Portfolio