Conférences et séminaires » Séminaire du Dr Hugo FAIVRE (IPHC, Strasbourg)

Séminaire du Dr Hugo FAIVRE (IPHC, Strasbourg)

Dernière mise à jour

(In)stabilité du potentiel scalaire et bornes sur la masse du Higgs.

Dr Hugo FAIVRE
(IPHC/Strasbourg)

le Vendredi 27 Octobre 2006 à 14h30

Salle de Visioconférences du Bâtiment 25
IReS, 23 rue du Loess, Strasbourg-Cronenbourg

Résumé :

Le but de cette présentation est de démontrer l’intérêt en phénoménologie des méthodes non-perturbatives, telles que les équations wilsoniennes du groupe de renormalisation (RG), en particulier lorsqu’il faut respecter la propriété de convexité du potentiel effectif. Ainsi, nous étudions le problème de l’instabilité dans le secteur de Higgs du Modèle Standard. En effet, il est couramment admis que le couplage de Yukawa entre le quark top et le boson de Higgs engendre l’instabilité du vide électrofaible. Habituellement, on impose la contrainte de stabilité pour le potentiel effectif et on en déduit des limites inférieures sur la masse du Higgs en fonction du cutoff physique (échelle de nouvelle physique).

Notre analyse permet de montrer que cette instabilité est artificielle puisqu’elle est causée par l’extrapolation du potentiel hors de son domaine de validité. La prise en compte de la propriété de convexité permet néanmoins de déterminer de nouvelles limites inférieures sur la masse du Higgs. Si l’échelle de nouvelle physique se situe dans la région du TeV, des différences significatives par rapport aux limites usuelles sont obtenues. Par ailleurs, notre travail invalide le scénario de métastabilité.

Contact :

Thierry PRADIER

Denis GELE

Portfolio