Conférences et séminaires » Séminaire : Modèles à trois centres en physique nucléaire.

Séminaire : Modèles à trois centres en physique nucléaire.

Dernière mise à jour

Présenté par la Dr Pierre DESCOUVEMONT (Physique Nucléaire Théorique et Physique Mathématique, Université Libre de Bruxelles, Belgique)

le Jeudi 16 novembre 2006 à 14h00

Salle de Visioconférences – Bâtiment 25
IPHC, 23 rue du Loess, Strasbourg-Cronenbourg

Résumé :

Les modèles à trois centres présentent un vaste champ d’applications en physique nucléaire. En particulier, certains noyaux à halo (tels que6He, 11Li ou 14Be) nécessitent une approche à trois particules. Cette propriété est également vraie pour des réactions d’intérêt astrophysique, dans lesquelles un des noyaux est déformé. Un exemple typique est la réaction 7Be(p,gamma)8B, où le 7Be est decrit par une structure alpha+3He.

Ces dernières années, deux types de modèles à trois centres ont été développés : des modèles non-microscopiques, où la structure interne n’est pas prise en compte, et des modèles microscopiques, où tous les nucléons sont considérés. Différents exemples, tels que 5H ou 8He, seront présentés. Par ailleurs, le modèle non-microscopique a été recemment étendu aux états du continu à trois corps. Cette approche est particulièrement importante pour les noyaux exotiques, pour lesquels le seuil de dissociation est très bas.

Personnes a contacter :

Sandrine COURTIN

Florent HAAS

Portfolio